Lexique

Lexique

Crédit d’impôt

Que ce soit des panneaux solaires, des récupérateurs d’eau de pluie, des pompes à chaleur ou des chaudières pulsatoires, tous ces systèmes d’économies d’énergies écologiques ouvrent droit à un crédit d’impôt plus ou moins important :
- Panneaux photovoltaïque : 50%
- Panneaux thermique : 50%
- Récupérateur d’eau de pluie : 25% (En attente de sa mise en application – projet de loi)
- Chaudières Pulsatoires : jusqu’à 40%
Pour bénéficier de ces déductions, plusieurs règles sont à respecter :
- Le matériel doit être installé par un professionnel
- Le crédit d’impôt ne concerne que le matériel et non la pose
- Le matériel doit être agréé
- Ne peut concerner que votre habitation principale (propriétaire ou locataire).
N’oubliez pas qu’il s’agit d’un « crédit d’impôt » ; ce qui signifie que les dépenses engagées, par exemple, en 2007 ne seront remboursées (par une déduction de votre Impôt sur le Revenu) qu’en 2008. De plus, il existe un plafond de dépenses :
- 8000€ pour une personne célibataire, veuve ou divorcée,
- 16000€ pour un couple marié ou pacsé (imposition commune) majoré de 400€ par personne à charge.

Ces majorations sont divisées par deux pour les enfants vivant en résidence alternée.
Enfin, vous pourrez bénéficier de ce crédit d’impôt, que vous soyez imposable ou non. En effet, si le crédit d’impôt est supérieur au montant de l’impôt dû, l’excédent vous sera remboursé. Si vous êtes non imposable, c’est la totalité du crédit d’impôt qui vous sera remboursée.

Demande d'informations ou demande de devis