Dernières réalisations

Dernières réalisations

Capteurs solaires photovoltaïques

Système photovoltaïque de 2,7 kWc en région Pays de la Loire.

capteurs solaires photovoltaïques

Intégration en toiture de 16 panneaux Schüco PV-light de 170wc unitaire. Mise en place d’un onduleur SMA – Sunny Boy 2500.

Cette installation produit environ 3 460kWh/an et grâce à la revente totale de l’electricité à EDF, elle rapporte à son propriétaire 1 976€/an (tarif EDF 2008 – 57cts/kWh).

autres exemples de réalisations photovoltaïques,

Demande d'informations ou demande de devis
Lexique 4 mots

Contrat d’achat d’EDF

Les mentions obligatoires. L'article 2 de l'arrêté du 12 janvier 2010 précise les mentions obligatoires du contrat d'achat (lieu, nature de l'installation, etc…) Le plafonnement de l'énergie achetée. L'article 4 de l'arrêté précise que l'énergie annuelle susceptible d'être achetée, calculée à partir de la date anniversaire de prise d'effet du contrat d'achat est plafonnée. • Le plafond est défini comme le produit de la puissance crête installée par une durée de 1500 heures si l'installation est située en métropole continentale ou de 1800 heures dans les autres cas. • Pour les installations photovoltaïques pivotantes sur un ou deux axes permettant le suivi de la course du soleil, le plafond est défini comme le produit de la puissance crête installée par une durée de 2200 h si l'installation est située en métropole continentale ou de 2600 h dans les autres cas (hors installations solaires thermodynamiques). Au-delà des plafonds l'énergie achetée est rémunérée à 5c€/kWh. Un contrat de 20 ans L'arrêté précise que le contrat d'achat est conclu pour une durée de 20 ans à compter de la mise en service de l'installation. La mise en service doit avoir lieu dans un délai de 24 mois à compter de la date de demande complète de raccordement au réseau public par le producteur. En cas de dépassement de ce délai, la durée du contrat d'achat est réduite d'autant.

Intégration en toiture

L’intégration en toiture ou au bâti répond à plusieurs critères : - Le système photovoltaïque est installé sur la toiture d’un bâtiment clos et couvert, et est installé dans le plan de la toiture. - Le système photovoltaïque remplace des éléments du bâtiment qui assurent le clos et assure la fonction d’étanchéité. Le démontage du module photovoltaïque ou du film ne peut se faire sans nuire à la fonction d’étanchéité assurée par le système photovoltaïque. - Pour les systèmes photovoltaïques composés de modules rigides, les modules constituent l’élément principal d’étanchéité du système. - Pour les systèmes photovoltaïques composés de films souples, l’assemblage est effectué en usine ou sur site. L’assemblage sur site est effectué dans le cadre d’un contrat de travaux unique.

Photovoltaïque

Le photovoltaïque est une technologie permettant de convertir l'énergie solaire (photons) en énergie électrique par l'intermédiaire de cellules solaires.

Tarif d’achat d’EDF

3 catégories de tarifs sont établies : intégré au bâti (avec deux sous catégories), intégré simplifié au bâti et centrales solaires au sol. L'annexe I de l'arrêté du 12 janvier 2010 définit les tarifs suivants (c€/kWh hors TVA) : • 58 c€/kWh pour les installations bénéficiant de la prime d'intégration au bâti situées sur un bâtiment à usage principal d'habitation au sens de l'article L631-7 du code de la construction et de l'habitation, d'enseignement ou de santé. • 50 c€/kWh pour les installations bénéficiant de la prime d'intégration au bâti situées sur d'autres bâtiments. • 42 c€/kWh pour les installations bénéficiant de la prime d'intégration simplifiée au bâti. Pour les autres installations (centrales solaires au sol) : • 40 c€/kWh en Corse, dans les DOM, à Saint Pierre et Miquelon et Mayotte • 31, 4 c€/kWh pour les installations d'une puissance crête inférieure ou égale à 250 kWc Indexation des tarifs L'article 8 de l'arrêté du 12 janvier 2010 précise que chaque contrat d'achat comporte les dispositions relatives à l'indexation des tarifs qui lui sont applicables.