Actualités

Actualités

Sarkozy veut faire de la France un “leader” des énergies renouvelables

Hasard du calendrier, deux jours après la vague verte aux européennes, Nicolas Sarkozy s’est déplacé mardi en Savoie sur le thème du développement des énergies renouvelables. Tout au long de son propos, le chef de l’État s’est plu à rappeler ses positions en faveur de la défense de l’environnement. Il souhaite faire de la France un “leader” des énergies renouvelables sans renoncer au nucléaire et a renouvelé sa promesse de tenir les engagements du Grenelle de l’environnement.

“La France, en tête de tous les pays sur l’énergie nucléaire, pensait ne pas avoir besoin des énergies renouvelables (…). Nous allons prendre aujourd’hui des décisions pour les énergies renouvelables aussi importantes que celles qui ont été prises dans les années 1960 par le général de Gaulle pour le nucléaire”, a-t-il promis.

Pour doper la recherche, le gouvernement veut investir autant dans les énergies renouvelables que dans le nucléaire de troisième génération (EPR). “Là où nous dépensons un euro pour le nucléaire, nous dépenserons un euro pour la recherche sur les énergies propres”, a fait savoir le chef de l’État. “C’est une véritable stratégie énergétique (…). Vous aurez les moyens, on doit devenir les leaders dans la matière”, a lancé Nicolas Sarkozy aux chercheurs réunis au sein de l’Institut National de l’Energie Solaire (Ines), dont il a visité les installations.

Pour lire la suite de l’article, allez sur Lepoint.fr

Demande d'informations ou demande de devis

Sur le même sujet :

  1. Présidentielles : la politique énergétique post 2012 vue par le RAC-France
  2. Des panneaux photovoltaïques sur le toit de l’école
  3. Le bilan carbone de la France plombé par ses importations
  4. Le crédit d’impôt en 2011
  5. Evénements du mois de Juin
  6. Les énergies renouvelables, source de croissance et d’emplois