Actualités

Actualités

L’Allemagne accélère sa sortie du nucléaire

Selon le quotidien économique allemand Handelsblatt, l’Allemagne pourrait fermer sa dernière centrale nucléaire d’ici 10 ans.

Le plan allemand de sortie du nucléaire pourrait être plus rapide que prévu, a révélé le quotidien économique Handelsblatt, lundi 2 mai, cité par l’AFP. Selon des sources gouvernementales de “haut rang” citées par le journal, la dernière centrale nucléaire pourrait cesser son activité d’ici 10 ans.

Le nouveau plan prévu par la chancelière est donc plus ambitieux que celui de son prédécesseur, le social-démocrate Gerhard Schröder. En 2002, le gouvernement avait voté une loi limitant la production nucléaire à des quotas annuels, conduisant à l’arrêt des derniers réacteurs d’ici 2022 ou 2023.

A son arrivée au pouvoir, la chancelière avait désavoué le plan de la coalition SPD-Verts. Avant de changer d’avis après la catastrophe de Fukushima.

Lors d’une conférence de presse, lundi, un porte-parole de la chancelière a cependant affirmé qu’aucune décision n’avait été arrêtée. Pour l’heure, deux options sont envisagées : d’une part, l’attribution de quotas de production pour les centrales nucléaires, et d’autre part une date précise de sortie du nucléaire. « Il existe aussi la possibilité de combiner ces deux options », a-t-il ajouté.

Le quotidien allemand a précisé que de nouvelles centrales à gaz seraient construites, dans l’attente d’une production d’énergies renouvelables suffisante.

La stratégie du gouvernement devrait être définie d’ici la mi-juin.

Source : Euractiv.fr

Demande d'informations ou demande de devis

Sur le même sujet :

  1. Marché du recyclage au second trimestre 2010
  2. Simplification administrative dans le solaire photovoltaïque
  3. Les installations photovoltaïques ont doublé en 6 mois
  4. Electricité : vers une hausse des tarifs
  5. Aide à la rénovation thermique des logements
  6. Marché des EnR 2009